Règlement d'établissement

(art. 27 RLS)

Le règlement d'établissement de l'école de la Clé se base sur la Loi sur la scolarité obligatoire (LS) et sur son Règlement d'exécution (RLS).

Règles de vie

(art. 34 LS et 64, 66 RLS)

  • Je ne viens pas trop tôt à l’école (10 minutes avant le début des cours).
  • Avant la classe, je reste à l’extérieur jusqu’à l’arrivée de l’enseignant-e, sauf en cas d’urgence.
  • A la sonnerie, je me mets en rang et me calme.
  • J’entre en silence.
  • Je sors calmement, en chuchotant.
  • Je mets les déchets dans la poubelle.
  • A l’extérieur, je joue dans la zone autorisée.
  • Je respecte les abords de l’école (talus, arbustes, fleurs...).
  • L’hiver, les boules de neige sont autorisées sur la place rouge. Les savonnées et les glaçons sont interdits. Il est interdit de viser la tête.
  • En cas de problème, j’avertis le surveillant qui se trouve dans la cour.
  • Les remarques faites par un-e enseignant-e sont à respecter par tous les élèves.
  • Je surveille mon langage et mes gestes. Je parle poliment.
  • Je salue les adultes que je croise.
  • Je prends soin du matériel qui est mis à ma disposition.
  • Je m’habille correctement (pas de mini-shorts, mini-jupes, pulls courts, décolletés…).
  • L’utilisation d’appareils électroniques est interdite durant le temps scolaire dans le périmètre scolaire, sauf autorisation de l’enseignant-e.

Collaboration avec les enseignants

(art. 30 LS et 57, 78 RLS)

Le partenariat école-famille est indispensable. Lorsqu'un problème se présente, qu'une situation se détériore, que des questions appellent des réponses, le responsable d'établissement encourage vivement les parents à prendre contact directement avec le-s enseignant-e-s concerné-e-s.

Le corps enseignant souhaite que les parents incitent leur enfant à être assidu dans son travail. Il encourage vivement les parents à s'intéresser, dans la mesure de leurs possibilités, à la vie de l'école : en participant aux réunions et entretiens de parents et aux activités organisées à leur intention (expositions, portes-ouvertes...)

A tout moment, les enseignant-e-s et les parents peuvent solliciter un entretien. Un dialogue et des échanges directs se révèlent toujours très constructifs.

Le responsable d'établissement intervient dans la relation parents-enseignant-e-s que dans les cas qui le nécessitent.
 

Activités scolaires

(art. 33 RLS)

Notre école a l'habitude d'organiser deux camps : un camp vert (3-4H) et un camp de ski (5-6-7-8H). Comme le prévoit l'art. 33 du RLS, l'enseignement peut être organisé, durant maximum deux semaines par année scolaire, sous forme de classes vertes, de journées ou de camp de sport, d'excursions ou de courses d'école.

Ces activités sont obligatoires, en tant que temps scolaire. Vous trouverez les dates de ces activités ici.
 

Demande de congé

(art. 21 LS et 37, 38 RLS)

Un congé peut être octroyé à un ou une élève pour des motifs justifiés. Sont seuls pris en considération les motifs dûment attestés pouvant exceptionnellement l’emporter sur l’obligation de fréquenter l’école tels que :

  • un événement familial important
  • une fête religieuse importante ou la pratique d’un acte religieux important
  • un événement sportif ou artistique d’importance auquel l’élève participe activement

Sous réserve des motifs cités ci-dessus, il n’est pas accordé de congé immédiatement avant ou après les vacances scolaires ou un jour férié. Les parents sont invités à planifier leurs vacances en respectant les calendriers scolaires qui sont connus longtemps à l’avance.

La demande de congé doit :

  • être formulée par écrit et signée du père ou de la mère en utilisant le formulaire ad hoc
  • être présentée avec les pièces justificatives au responsable d’établissement au minimum trois semaines avant l’événement

Pour un congé prolongé, ne relevant pas de la maladie et excédent quatre semaines, la demande doit être faite par écrit auprès de la DICS.

Les absences pour des rendez-vous médicaux sont à annoncer au plus tôt à l’enseignant-e concerné-e.
 

Absences

(art. 39 RLS)

Maladie / Accident

En cas de maladie ou d'accident, les parents ou autres personnes qui ont la garde téléphonent à l'école dès 07h30, mais au plus tard 10 minutes avant le début des cours de l'école pour signaler son absence (026 477 93 08).

Les parents annoncent également le retour de l'enfant à l'école.

Pour les maladies qui durent plus de quatre jours de classe consécutifs, week-end et jours fériés non compris, ou en cas d'absences répétées, un certificat médical est exigé.

(art. 32 LS et 39, 40 RLS)

Absence non annoncée

Afin de pouvoir agir rapidement en cas de disparition d’un élève sur le chemin de l’école, les enseignant-e-s suivent la procédure ci-dessous :

  • lorsqu’un enseignant constate une absence non annoncée, il prend contact immédiatement avec les parents ou la personne de contact ;
  • si les parents ou la personne de contact indiquée sur la fiche d’identité ne sont pas joignables, l’enseignante passe le relais au responsable d’établissement ou à l’administration communale qui avertira la police après 20 minutes de recherche.

En cas d’intervention de la police, les frais inhérents seront mis à la charge des parents.

En cas d’absence illégitime, arrivées tardives répétées ou d’un congé obtenu sur la base de fausses déclarations, le responsable d’établissement dénonce les parents à la préfecture.

Déménagement

(art. 14 LS et 5 RLS)

En cas de déménagement, les parents avertissent le responsable d'établissement et la commune.
En cours d'année scolaire, les parents qui souhaitent maintenir leur enfant dans le cercle scolaire, malgré un déménagement, doivent formuler une demande écrite à linspecteur-trice des écoles au minimum un mois avant le changement de domicile.
L'inspecteur-trice devra requérir les préavis des autorités scolaires et communales de l'établissement scolaire de domicile de celui d'accueil.
 

Périmètre, temps scolaire et surveillance

(art. 18, 32 RLS)

Les enseignants assurent la surveillance de la cour d'école durant les récréations, ainsi que dix minutes avant et après l'école.

Pendant les heures d'école, les enfants sont sous la responsabilité des enseignant-e-s, récréations comprises. En cas de problème, les enseignant-e-s et le responsable d'établissement sont à votre disposition.

Le chemin de l'école est sous la responsabilité des parents.
 

Pharmacie scolaire

(art. 101 RLS)

Chaque bâtiment possède une petite pharmacie pour intervenir en cas d'urgence. Elle contient :

  • Solution aqueuse désinfectante
  • Pansements

Aucun médicament ne sera donné aux élèves. En cas de maladie ou d'allergie nécessitant la prise d'un médicament dans le cadre scolaire, les parents sont tenus de prendre contact avec l'enseignant-e pour convenir de la collaboration.

En cas d'urgence, l'enseignant-e peut amener l'élève chez le médecin ou à l'hôpital ou encore faire appel à l'ambulance.
 

Responsabilités

(art. 67, 64, 133 RLS)

L'élève est responsable de ses objets et effets personnels. Il prend soin du matériel, du mobilier et des locaux qui lui sont mis à disposition.

En cas de perte de matériel (livre, cahier...), de dégâts occasionnés, volontairement ou malencontreusement, par un élève dans une salle de classe ou dans tout autre local scolaire, le remplacement du matériel perdu ou endommagé est à la charge des parents. Une assurance en responsabilité civile est donc fortement conseillée.

Si les enfants amènent des jeux privés (ballon, doudou, cartes...) à l'école, ils restent sous la responsabilité de l'enfant.
 

Interdictions

(art. 66 RLS)

Les objets cités ci-dessous sont interdits durant le temps scolaire et dans le périmètre de l'école : trottinettes, patins, planches à roulettes, chaussures à roulettes, MP3, jeux électroniques, ainsi que tous les objets dangereux ou illicites (couteaux, pointeurs laser, pistolets à billes, pétards, frondes, Nerfs...)

L'utilisation d'appareils électroniques (appareils permettant de téléphoner, de capter ou de reproduire des sons ou des images ou de communiquer par internet) est interdite durant le temps scolaire et dans le périmètre de l'école, sauf autorisation de l'enseignant-e.

L'enseignant-e ou le responsable d'établissement a la possibilité de confisquer l'appareil de l'enfant ne respectant pas cette règle et ceci pour une durée maximale de deux semaines. La restitution aux parents a lieu au moment choisi par le responsable d'établissement.

Règlement scolaire communal

Nous vous rappelons que les affaires scolaires sont soumises à la loi scolaire cantonale et à ses divers règlements d'application; le règlement scolaire en fait partie au niveau communal. Il est utile de le lire chaque début d'année.

Le règlement scolaire est disponible dans votre administration communale ou sur son site internet.